Déroulement de la gestation

J1:  jour de l'accouplement. Au cours d'un accouplement, le mâle est capable de libérer environ 500 millions de spermatozoïdes. Ces spermatozoïdes ne sont pas immédiatement capables de féconder l'ovule qui doit passer par les étapes de maturation. La phase de maturation dure environ 6 à 10 heures. Les spermatozoïdes se déplacent à travers le col de l'utérus dans les trompes de Fallope, qui arrivent généralement après 15 à 45 minutes, puis le reste du sperme dans les 3 heures. 


J2-3: Les spermatozoïdes « nettoyés » voyagent et recherchent un ovule pour la fécondation.


J4:C'est la fécondation des ovules. 

J 5-11: les ovules fécondés descendent les trompes de falloppe dans les cornes utérines. 




J12-13: Ils se déplacent librement dans le liquide utérin, à la recherche d'un endroit approprié pour se fixer et poursuivre son développement. 



J14: Ils vont alors migrer vers l'utérus où ils seront dispersés, pour commencer la nidification dans la paroi utérine.

J15: les organes vitaux se développent. Tout peut perturber ce développement,  aussi il faut veiller à la mère,  ce qu'elle ingère, les produits (vermifuge, antipuces) sont à proscrire. L'embryon peut être complètement résorbé par l'utérus jusqu'au 35e jour.


J16: l'embryon fait 1mm. Les poils autour des mamelles deviennent plus fins, les mamelles plus roses. 


J17: l'embryon fixé à la paroi utérine développe à présent son système nerveux. Viennent ensuite la tête,  puis le corps.


J18: la croissance se poursuit de manière exponentielle : il a doublé en 24h. Son système nerveux se développe encore, et son placenta. 


J19: développement des organes internes 


J20: l'embryon à encore doublé,  il fait 4mm. On peut déterminer la gestation par palpation ou échographie. Le développement du placenta se poursuit. Autour du placenta se produit un saignement marginal. L'hémoglobine pigmentaire du sang est changée en hématochlorine verte. Il s'agit du liquide amniotique verdâtre lors de l'accouchement. 


J21: le placenta est prêt,  et l'organe du cœur peut commencer à se développer. Sur l'échographie nous pouvons voir le cœur battre et l'ampoule du sac amniotique. 

J22: pendant cette période, des nausées matinales et une perte d'appétit peuvent survenir à la suite de changements hormonaux et de tensions dans l'utérus. La femelle est apathique et sans entrain. Parfois, des vomissements peuvent également survenir. Chez la femelle peut apparaître un écoulement vaginal inoffensif (clair ou nature de blanc d'œuf). 


J23 : Ils commencent à développer les yeux, les oreilles, le nez, la mâchoire et le foie. Leur taille est de 10mm. La période idéale pour le diagnostic échographique de la grossesse. 


J24 : En raison du développement rapide de tous les organes principaux, la croissance fœtale réelle est lente. 


J25 : Lors de l'examen échographique, on peut voir le rythme cardiaque des fœtus. Les embryons commencent à développer des dents, une colonne vertébrale et des membres. La taille est de 14 mm. 


 J26 : Une personne expérimentée peut également faire une palpation pour diagnostiquer une grossesse. C'est maintenant le meilleur moment car les embryons sont de la taille d'une noix et il est facile de les compter. Il convient à la femelle de commencer à limiter les mouvements intenses. Commencent le développement des dents, du dos et des membres du fœtus. 


J27-28 : Il y a ossification de la mâchoire et du crâne du fœtus. La forme du fœtus change à l'origine de la forme ovoïde à sphérique. La taille est d'environ 17 mm.

J29 : Le fœtus ressemble déjà beaucoup à un chien miniature. 

 

J30 : Ossification complète de la mâchoire et du crâne. La taille de l'embryon est d'environ 2 cm. 


J31 commemce la croissance des poils sensoriels sur le menton, les sourcils et le nez. 


J32 À mi-gestation, l'embryon atteint environ 20 % de sa taille à la naissance. 


J33 : Croissance des doigts, l'ossification du nez, des côtes et des os des jambes. Achèvement du développement de tous les organes principaux. Taille d'environ 27 mm. 


J34 La femelle commence à changer de comportement. Elle est plus calme et plus sensible. Son abdomen et ses organes génitaux externes commencent à augmenter légèrement. 

J35 : Achèvement du développement de tous les organes principaux. Taille ~35 mm.  


J36 :fin de la période de croissance lente du corps du fœtus. Le fœtus commence à grandir rapidement. Cela commence par le développement du système reproducteur, puis l'ossification du squelette et l'omoplate. 


J37 : Commence la croissance la plus rapide du fœtus. 


J38 La femelle prend lentement du poids. L'utérus commence à se dilater. On peut observer l'augmentation de volume au niveau des dernières côtes de la femelle. Vous pouvez également détecter une légère hypertrophie des glandes mammaires.


 J39 La croissance du fœtus est accélérée, l'ossification du squelette se poursuit. 


J40 Au cours de cette période, les fœtus ont déjà presque tous les organes internes. Sur la tête du fœtus commencent à apparaître les premiers signes de poils. Les yeux sont fermés. La taille d'environ 65 mm. 


J41 Le fœtus représente environ 30 % de sa taille totale à la naissance. Ossification de la colonne vertébrale et des doigts. 


J42 - 43 Ossification de la colonne vertébrale et des doigts. Continuation de la croissance rapide du fœtus

J44 : L'utérus de la femelle occupe les deux tiers de la cavité abdominale. On peut observer une chute des poils sur les glandes mammaires. C'est très facile maintenant de sentir les chiots, les compter peut être un peu plus difficile.


J45-46-48: L'ossification du bassin continue et le pelage pousse. 


J48 : La femelle commence à être visiblement plus grosse. À ce stade, la femelle peut perdre l'appétit car les fœtus poussent sur ses organes internes, dont le tube digestif.  


J49 : Les fœtus atteignent 75 % de leur taille de naissance.


J50 Les organes sont déjà bien développés. Le ventre est encombré de chiots et on peut voir leur mouvement sporadique. 

J51-54: La femelle se repose et se prépare pour la naissance. Les derniers organes internes se développent : les poumons. 


J55 Le corps du fœtus est recouvert de pelage, mais le pelage sur les pieds est encore moins visible. Les griffes sont déjà développées. La pigmentation de la peau commence. La taille du fœtus est de 145 mm. La femelle se repose et se prépare pour la naissance. 


J56: Début de la calcification des dents. 


J57 Les mouvements des fœtus sont plus prononcés. Les glandes mammaires considérablement enflées. 


J58 Le fœtus a développé des poumons. A partir de ce jour, le fœtus est viable. 


J59 Le ventre de la femelle se relâche, l'utérus diminue et le corps de la femelle se prépare à l'accouchement. La femelle peut commencer à mettre bas n'importe quel jour maintenant. 


J60 - 65 Date de naissance prévue. La naissance peut avoir lieu entre le 59e et le 67e jour. Peu de temps avant la naissance (12-24h), la femelle refuse de manger normalement et il y a une diminution de la température corporelle de 38-39 °C à 36,5-37,5 °C. (1-2 °C) Des changements hormonaux antérieurs conduisent à l'induction de contractions utérines, qui provoquent ensuite des contractions abdominales (contractions), et commencent progressivement l'expulsion du fœtus. Le déroulement de l'accouchement peut être pour chaque femelle très différent.


Période Néonatale


Lors de sa première semaine de vie, le système nerveux du chiot n'est pas terminé. Les nerfs se développent de l'avant (soit, du cerveau), vers l'arrière et du haut en bas. Donc pour se déplacer, il n'utilise que ses antérieures en rampant. 

Il dépend de sa mère pour l'élimination, qui stimule la région pelvienne par léchage.


En le stimulant régulièrement avec des manipulations douces, on aide le système nerveux à se développer en créant de nouveaux chemins neuronaux. On aide aussi le chiot à développer sa conscience de son corps, sa motricité, sa proprioception :-)


Aveugle et sourd, comment s'oriente-t-il?


A ce stade, son cerveau reptilien régit sa survie. Un organe lié au flair, l'organe voméronasal , qui détecte les pheromones l'aide à trouver les tétines. Entre les mamelles sont sécrétées les apaisines, qui engendrent l'apaisement du nouveau né et son attachement pour sa mère. 


Il s'oriente aussi en fonction de la chaleur (thermotactisme) , essentielle à sa survie puisqu'il ne peut pas encore réguler sa température. 

Il est supposé que cette faculté soit aussi liée à son organe nasal, qui détecterait la source de chaleur (et plus tard, l'empêchera de se brûler ;-))


En une semaine, les chiots doublent leur poids de naissance ! Toujours aveugles et sourds, ils sont totalement dépendant de leur maman ! Leur survie dépend de ces 4 réflexes primaires: 


-  le réflexe de fouissement qui pousse le chiot à trouver les endroits les plus chauds du nid (le corps de sa mère ou le reste de la portée)


– le réflexe labial, grâce auquel le chiot sait téter et peut donc se nourrir,


 -le réflexe périnéal qui permet au chiot d’éliminer ses selles et son urine lorsque la chienne lui lèche le ventre et la zone située sous la queue.


- le réflexe de prise qui encourage le chiot à ne pas bouger quand sa mère le saisit par la peau du cou


(Wikichien.fr)



Développement du chiot – les premières influences sur le comportement


Ce qu’il se passe durant les premières semaines de vie d’un chiot peut grandement influencer ses futurs comportements et son tempérament. On pense souvent que tous les apprentissages débutent avec la période de socialisation, mais c’est faux. 


L’hippocampe (qui joue un rôle central dans la mémoire) et le lobe frontal sont peu développés, ce qui limite l’apprentissage. 



Un exemple provient d’études qui ont mesuré l’impact du temps que les mères consacrent au léchage. Elle lèchent leurs petits pour stimuler l’excrétion, l’activité motrice et cela génère beaucoup de contact. Elles peuvent y consacrer entre 3% et 18% de leur temps (le rapport avec le nombre de chiots est pris en compte). Les chiots dont les mères y consacrent beaucoup de temps, sont plus confiants et explorateurs que les chiots dont les mères y consacrent peu de temps. 


Ce n’est pas tout. Les chiots soumis à des stimulations tactiles douces par des humains durant la période néonatale sont plus à l’aise lorsqu’ils sont confrontés à des environnements nouveaux. Ils explorent mieux, montrent de meilleures capacités pour résoudre des problèmes et sont plus sociables que les chiots peu manipulés. Ces manipulations sont particulièrement importantes pour les chiots qui grandissent dans un environnement peu stimulant. En revanche, les chiots peu stimulés tactilement, mais qui ont eu une excellente socialisation, développent généralement de très bonnes capacités sociales, cognitives et d’adaptation. 


Même s’ils ne peuvent pas voir et entendre, il est évident que les interactions avec l’humain à cet âge contribuent de manière significative au bon développement du chiot et à sa socialisation.


https://www.facebook.com/1831810443537362/posts/4734587756592935/?sfnsn=mo

La Période De Transition

La période de transition


Cette période charnière est courte puisqu'elle dure environ une semaine, le petit est alors âgé de deux à trois semaines. Elle correspond à la dernière étape du développement du cortex cérébral. Elle débute à l'ouverture des yeux qui a lieu chez le chien entre J10 et J16. La période de transition est caractérisée par :


- la disparition du réflexe de fouissement et du réflexe labial,


- la durée de sommeil diminue puisqu'il n'occupe plus que 65 à 70% du temps (avec 50% de sommeil paradoxal), donc l'activité du petit augmente ;


- le début de l'attachement des petits à leur mère (J16-J21) : l'attachement est donc devenu réciproque. Cela correspond aussi au début du processus d'imprégnation : le chiot ou le chaton se socialise à l'espèce humaine. C'est un processus progressif contrairement à ce qui se passe chez les Oiseaux (on parle alors d'empreinte);


- la locomotion : ses membres antérieurs et maintenant ses membres postérieurs sont fonctionnels.


- l'exploration : comme le petit voit et entend, il peut mieux s'orienter. Il voit sa mère. Il peut s'éloigner, flairer, lécher et revenir vers sa mère. L'orientation visuelle début vers J20-J25) ;


- le début de la communication : les vocalises deviennent plus complexes, elles sont plus variées (J16-J18).


Texte www.animalpsy.com